Pub
logo croixdusud.info - Nouvelle-Calédonie

les cotes

Arc montagneux allongé sur près de 500 km et large d'environ 50 à 60 km , la Grande Terre a des paysages trés différenciés résultant de son histoire géologique complexe.

Cet arc est orienté nord-ouest - sud-est, mais la tradition veut que le versant sud-ouest de la Grande Terre se nomme "côte Ouest", son versant nord-est "côte Est". Ses extrémités sont "le Nord" et " le Sud".

La ligne de séparation des eaux entre ses deux versants est en général décalée vers la côte Est . L'île a subit une bascule vers l'ouest.

L'ensemble de la Grande Terre s'est ennoyé à la suite de la remontée importante des eaux à la fin du dernier âge glaciaire, laquelle a créé le double récif-barrière à l'ouest et à l'est. Ces récifs sont les témoins des anciens rivages aux époques glaciaires. L'enfoncement dans la mer est plus prononcé aux extrémités nord et sud à la suite d'un bombement longitudinal de l'arc montagneux. Cela explique l'éloignement plus important des récifs barrières et les nombreuses îles et îlots qui sont les anciens sommets de la Grande Terre ennoyée dans le nord et le sud.

Enfin les importantes étendues de roches ultrabasiques (terrains ou massifs "miniers") ajoutent à l'originalité en formant autant de massifs montagneux aux sols de latérites rouges couverts d'une végétation endémique trés spécifique.



Le contraste côte Est - côte Ouest

cote ouest
Le versant côte Ouest comporte, au pied de hauts massifs "miniers" couverts d'un maquis endémique, des collines basses et des plaines de savanne herbeuse et à niaoulis, terrains d'élevage extensif. Les mangroves sont fréquentes sur le rivage. La savanne brûle presque tous les ans.
colnett
La côte Est lui oppose ses pentes abruptes sur la mer. Côte "au vent" bien exposée aux alizées et plus haute, elle est plus arrosée et sa végétation tropicale luxuriante contraste avec les prairies sèches de la côte Ouest "sous le vent".

Le Nord et le Sud

feu
Chaque année la savanne brûle dans cette région sèche, notamment dans l'extrémité nord. Sur l'image on voit les collines blanches, quasi dénudées, entre Poum et Tiabet.
sud rouge
Bien exposé aux vents dominants le Sud a également une pluviométrie élevée .
Le"Grand Sud" offre des paysages de montagnes et de plateaux, marqués par les terres rouges, un maquis endémique et des forêts aux plantes trés originales. Ses zones montagneuses n'y sont accessibles qu'à pied ou par hélicoptère. Les mêmes paysages se retrouvent dans les massifs "miniers" de la côte Ouest.