croixdusud.info Nouvelle-Calédonie

Le super-continent de Gondwana

A l'époque du Carbonifère il y a 350 millions d'années (350 MA), les masses continentales de la planète s'étaient rassemblées en un continent unique que les géologues appellent Pangea. Vers la fin du Trias (200 MA) Pangea se sépara en deux grands continents, Laurasia dans l'hémisphère nord et Gondwana s'étendant principalement dans l'hémisphère sud. Gondwana incluait ce qui est aujourd'hui l'Afrique, l'Arabie, l'Australie, l'Antarctique, l'Amérique du Sud, l'Inde, la Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Zélande. Gondwana est un continent du Jurassique et du Crétacé.

A la fin du Jurassique (135 MA), Gondwana commença à se fragmenter. Les terrains les plus anciens de la Nouvelle-Calédonie étaient sur la marge orientale de ce continent où ils faisaient partie du continent australien. Ils s'en sont séparés vers la fin du Crétacé il y a entre 80 et 75 millions d'années faisant encore partie d'un bloc appelé Zélandia.

De ce petit continent issu de Gondwana une large partie sera ennoyée et il n'en restera émergé que la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie.

Gondwana
Gondwana avant sa fragmentation
AMS : Amérique du Sud, AFR : Afrique, PA : péninsule arabique, MD : Madagascar, IND : Inde, ANT : Antarctique, AUS : Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Guinée, Nouvelle-Calédonie.